AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 LA TRAVERSÉE INFERNALE (BIZUTAGE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kidô Zeshin
albus dumbledore
avatar
albus dumbledore
le blaze : dieu.
orz depuis : 21/02/2016
bullsheit : 89
points : 405
Voir le profil de l'utilisateur http://ohrespectfulzepplin.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
# LA TRAVERSÉE INFERNALE (BIZUTAGE) - Dim 24 Juil - 14:35
Vous êtes dans un amphithéâtre pour le commencement de votre bizutage. Votre but est de traverser l'université en passant par les couloirs amenant au réfectoire où bien évidemment à l'horloge s'affiche midi (donc le lieu est bondé de monde). Par la suite, vous devez passer par l'infirmerie pour demander des pansements (un de vos supérieurs en a réclamé), pour traverser le hall et passer les grandes portes de l'entrée ! Une fois à l'extérieur, votre bizutage sera terminé.

Attention, les changements de lieux se feront dans ce même topic. Merci de mettre en gras le lieu dans lequel vous vous trouvez.
GOOD LUCK
(si vous avez des questions, merci d'envoyer un mp)
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Re: LA TRAVERSÉE INFERNALE (BIZUTAGE) - Lun 25 Juil - 9:47
LA TRAVERSÉE INFERNALE
Amphithéâtre

A la base, le truc ne semblait pas compliqué. On t’avait juste dit de venir à l’amphithéâtre d’un des bâtiments de l’université et tu t’imaginais qu’il serait plein de monde et que tu devrais sûrement être amené à te faire remarquer comme un con, quelque chose comme ça. Mais quand tu poussas les portes de la salle, tu fus surpris de ne pas découvrir une horde d’étudiants en train de prendre des notes. C’est là que tout a commencé.

On t’a expliqué que le bizutage consistait à rester attaché avec ton partenaire : @Aomine Kaoru. Tu ne le connaissais pas encore alors tu te contentas de le saluer avec un signe de la tête, tu t’apprêtais à lui dire quelque chose, mais le bandeau qu’on plaça sur tes yeux accapara ton attention. Donc attend… En plus d’être attaché à la jambe de Kaoru, tu ne pouvais rien voir ? Et comment est-ce que t’étais censé avancer du coup ? « Je sens que je vais avoir des bleus » On connait ta maladresse légendaire, le gars avec toi ne sait pas encore dans quoi il s’embarque.

Vous deviez traverser l’université, et dès qu’on vous laissa seuls, tu commenças à prendre les devants. « Attend il faut descendre de l’estrade, les petits escaliers sont vers là je– » t’avais même pas encore fini ta phrase, mais visiblement ces escaliers n’étaient pas là où t’avais mis le pied. T’avais avancé dans le vide sur des marches imaginaires et résultat : tu venais de vous faire salement tomber de l’estrade. « Bon bah... C'était pas là. » Ça commence bien.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Re: LA TRAVERSÉE INFERNALE (BIZUTAGE) - Mer 27 Juil - 11:45
LA TRAVERSÉE INFERNALE
Amphithéâtre

Le choix était simple : le bizutage venait à peine de commencer et t’avais déjà entraîné ton partenaire dans ta chute, tu venais de te rappeler que ton sens de l’orientation était vraiment mauvais alors tu devais lui laisser les rênes. Histoire d’éviter plus de dégâts. « Aie aie » Tu dis avant d’essayer de te relever en vain étant donné qu’il fallait te coordonner à Kaoru. Encore une autre tentative, et non toujours pas. « Ouais, on va essayer de faire ça. » Vous étiez enfin debout, prêt à repartir rapidement pour ce foutu tour de l’université.

Tu le laissais vous guider, il se débrouillait bien. Je crois que vous avez plus ou moins captez le truc, la clé c’est : l’harmonie. En fait il faudrait vous débrouillez pour faire vos pas en même temps et dans la même direction, comme ça vous étiez sûrs d’avancer. Bon, par contre pour les obstacles devant vous c’est autre chose. Quand t’entendis ton partenaire faire aie, par réflexe tu te mis à tâtonner un peu partout dans le vide pour vérifier que t’allais pas te cogner toi aussi quelque part, mais visiblement l’obstacle n’était que vers son côté. « Ça va ? » Tu le demandes instinctivement avant de sentir quelque chose qui devait ressembler à une marche juste devant ton pied. Les escaliers de l’amphithéâtre pour rejoindre la porte de sortie ! Eh bah peut-être que vous alliez enfin sortir de la première salle ?

« Je suis prêt ! » Tu lui réponds. N’oublie pas : l’harmonie. « On fait comme t’as dit tout à l’heure. Un, deux et on commence du pied attaché. » Aussitôt dit, aussitôt fait. « Un, deux… » Première marche, « Un, deux… » Deuxième marche. Bon, j’espère qu’il n’y en a pas dix milles parce que ça risque d’être long.

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Re: LA TRAVERSÉE INFERNALE (BIZUTAGE) - Dim 31 Juil - 14:01
LA TRAVERSÉE INFERNALE
Couloirs

Maintenant que vous aviez pris le rythme pour monter les escaliers, vous arriviez au moment où vous posiez votre pied sur une marche invisible et manquiez de vous rétamer comme des merdes : encore une fois. Ton compagnon de bizut vous guida jusqu’à ce qui devait être la porte et tu le laissais faire parce que honnêtement tu savais même plus où est-ce qu’elle était. Si t’avais prévu que ton bizutage ce serait un truc comme ça, t’aurais fait un repérage des lieux avant ! Déjà que t’as pas de sens de l’orientation, mais en plus si tu te souviens même pas du chemin… Vous imaginez la galère les yeux dans le noir ? T’avais même pas eu le temps de dire quelque chose que tu te prenais ce qui devait être la porte en pleine tête. Vous vous ramassiez par terre et sans vraiment de raison t’éclatait de rire. En fait la situation était vraiment comique parce que vu de l’extérieur ça devait être vachement ridicule. « Putain on est trop forts ! » Tu dis avec ironie alors que t’étais toujours autant mort de rire.

« Merci ! » Tu dis à Kaoru alors qu’il t’aidait à te remettre sur pieds. Tu le laissais pousser la porte avec plus de douceur cette fois et vous quittiez enfin l’amphithéâtre. « Je crois qu’on doit passer au réfectoire ! C’est pas super loin si mes souvenirs sont bons, faudrait qu’on y arrive avant que l’horloge sonne sinon on– » Trop tard. C’était la sonnerie qui indiquait midi qui était juste en train de retentir. Et merde. Tu m’expliques comment vous alliez faire dans votre situation avec des couloirs blindés d’étudiants qui crèvent la dalle ? Surtout que vous serez toujours attachés et plongés dans le noir totale. Ça promet ! « Bon bah… On va se taper une foule pas possible dans les couloirs ! » Tu te disais que peut-être en allant un peu plus vite vous arriverez avant que tous les étudiants soient sortis de leurs classes. « On essaie de courir ? » Moi perso je pense que c’est une mauvaise idée.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
# Re: LA TRAVERSÉE INFERNALE (BIZUTAGE) -
 
LA TRAVERSÉE INFERNALE (BIZUTAGE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bizutage intelligent.
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» J'ai traversé toute la Terre du Milieu pour vous trouver!
» Journée d'intégration ! [Bizutage][Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH RESPECTFUL ZEPPLIN :: campus T’aurais pas un peu pris la grosse tête au niveau des joues toi ? :: Kidô Daigaku-
Sauter vers: