AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Sous le sunlight de KD (A. Reira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Someya Kaien
david beckham
avatar
david beckham
le blaze : Je ne dirais rien è_è... Bon ok, my name is MMix !
orz depuis : 23/07/2016
bullsheit : 192
points : 444
date de naissance : 06/09/1992
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Sous le sunlight de KD (A. Reira) - Lun 1 Aoû - 21:26
Sous le sunlight de KD
A. Reira & S. Kaien


Depuis quelques jours le soleil était au rendez-vous et la chaleur également.   Tellement chaud que Kaien limitait ses temps de footing matinal et de soirée, car très tôt dans la journée l'atmosphère se réchauffait et continuait en fin de soirée. Courir sous la chaleur n'était pas quelque chose que le sportif affectionnait particulièrement. C'est pourquoi, il préférait privilégier la natation en ce moment plutôt que courir. Au moins dans l'eau, il était au frais.

Malgré la chaleur, comme bon nombre autres étudiants pendant leur temps libre, Kaien n'avait pas envie de rester cloîtré chez lui, les volets à moitié fermés à vivre dans la pénombre de son appartement. Bien sûr, il pouvait mettre la clim, mais ce truc était plutôt bon à chopper un coup de froid plutôt qu'être utile. Le jeune homme avait donc décidé d'étudier à l'extérieur, dans le parc du campus. Oui, étudier. Est-ce si étrange que cela qu'un sportif étudie ? Ce n'est pas parce qu'ils étaient fait de muscles et que le sport faisait partie intégrante de leur vie qu'ils n'avaient pas un cerveau. Kaien était quelqu'un d'intelligent, même s'il ne savait pas tout non plus. Après tout, dans ce monde il y a toujours quelque chose à apprendre, même des personnes qu'on ne jugerait pas apte à penser intelligemment. Si son amour pour le sport n'était pas aussi puissant, l'australio-japonais aurait très certainement rejoint la maison des Barack Obama dès son arrivé à la Kido Daigaku.

Sac sur une épaule, sourire aux lèvres, le David Beckham chercha une place à l'ombre tranquille où il pourrait poser ses petites fesses pour étudier tranquillement. Cherchant tranquillement sur son chemin une petite place idéale, ses yeux balayant autour de lui se posèrent sur cette silhouette familière. Le pas ralentissant, il sourit. Cette charmante silhouette assise dans l'herbe le nez dans le bouquin comme presque à chaque fois qui la voyait n'était qu'autre Aomine Reira, la sœur triplette de Kaoru. Une demoiselle que Kaien adorait taquiner depuis qu'il la connaissait. Jetant un coup d’œil autour de lui, toutes les places de choix semblaient déjà être prises.  Peut-être plus loin, il aurait eu une chance d'avoir une place rien que pour lui, mais allez embêter la jeune femme était bien trop tentant. C'est donc d'un pas lent et discret qu'il se rapprocha de la demoiselle, dos à  lui. Doucement il s'approcha et une fois proche d'elle, il s'accroupit, passa sa tête par-dessus son épaule pour voir ce qu'elle faisait. « Encore le nez dans les bouquins. » Encore accroupit amusée en regardant son visage, il n'attendit pas son autorisation pour prendre place face à elle. « Tu n'es pas fatiguée de toujours bosser ? Tu devrais te lâcher un peu comme ton frère, les gens diraient moins de toi que t'es coincée. » Bosser c'était bien, mais s'amuser et s'aérer l'esprit était mieux pour bien bosser par la suite. À ses souvenirs rare était les fois où il avait vu Reira s'amuser ou alors il ne s'en souvenait plus.
Made by Neon Demon
Someya Kaien
david beckham
avatar
david beckham
le blaze : Je ne dirais rien è_è... Bon ok, my name is MMix !
orz depuis : 23/07/2016
bullsheit : 192
points : 444
date de naissance : 06/09/1992
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Sous le sunlight de KD (A. Reira) - Mer 3 Aoû - 22:15
Sous le sunlight de KD
A. Reira & S. Kaien


Kaien aurait très bien pu passer son chemin et trouver un coin tranquille où il aurait pu bosser sagement, mais non la tentation était bien trop grande. Comment pouvait-il ignorer cette charmante demoiselle qu'il connaissait depuis quelques années maintenant ? Cette ravissante demoiselle répondant au nom de Reira... Aomine Reira. Soeur triplette de Kaoru, son bro de kokoro. Une demoiselle qui ne semblait pas vraiment apprécier l'australio-japonais qui en avait d'ailleurs rien à faire et continuait tout simplement à embêter la belle. Sourire malicieux sur les lèvres, discrètement et silencieusement, Kaien se faufila derrière la jeune femme. S'accroupissant doucement, regardant au-dessus de son épaule pour voir ce qu'elle fabriquait, il ne fût pas surpris de voir des bouquins étalés. Toujours en train de bosser et d'ailleurs le jeune homme ne s'empêcha pas de le lui faire remarquer. Ne s'attendant pas à l'avoir derrière lui, Reira lâcha un cri qui lui explosa presque le tympan, portant une main à son oreille touché, il grimaça, puis sourit amusé. Apparemment il lui avait fait peur. Prenant place sans demander sa permission face à elle, il ignora les regards fusilleurs de la Barack Obama.

Face à sa réponse, Kaien sourit un peu plus dévoilant quelques-unes de ses dents blanches. Il ne lui demandait pas d'avoir les même ambitions que son frangin, mais au moins se relâcher un peu et s'aérer l'esprit. Bon pas forcément en faisant la fête tous les soirs et se tapant un mec presque tous les soirs. Ce n'était pas l'exemple à suivre, surtout que de fille coincée la jeune femme risquait de passer pour une fille facile, ce qui était encore loin d'être mieux. Des filles faciles, Kaien en a connu beaucoup et franchement il n'avait pas envie que Reira soit comme ses nanas. Elle était trop bien pour ça.

Continuant à sourire, il prit son sac et l'ouvrit pour en sortir deux bouquins. Il regarda la jeune femme et ne pût s'empêcher de rire face à ses mots. Alors c'est comme ça qu'elle le voyait comme un dragueur sur patte ou un branleur qui ne faisait que rattraper des cours.  « Aucune de tes trois  propositions que tu viens de citer. » Prenant son bouquin pour montrer l'intitulé de celui-ci avant de l'ouvrir à la page qui l'intéressait.  « Désolé de te décevoir, mais je ne suis pas un branleur comme tu le penses. » S'il en était un, ses résultats en cours ne seraient pas aussi bons.  « Les bonnes notes que j'ai ce n'est pas par la triche que je les ai, mais bien par le boulot que je fournis. » On n'a rien sans rien. À moins d'être un petit génie. Malheureusement Kaien ne faisait pas partie de ses rares personnes qui avaient des facilités à apprendre et comprendre les choses en un claquement doigt. « C'est pour réviser que je cherchais un coin paisible. » Un coin paisible qui n'allait plus l'être.
Made by Neon Demon
Someya Kaien
david beckham
avatar
david beckham
le blaze : Je ne dirais rien è_è... Bon ok, my name is MMix !
orz depuis : 23/07/2016
bullsheit : 192
points : 444
date de naissance : 06/09/1992
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Sous le sunlight de KD (A. Reira) - Ven 5 Aoû - 0:36
Sous le sunlight de KD
A. Reira & S. Kaien

Face à sa question quelque peu cynique. Regardant furtivement autour d'eux, il remarqua ses deux nanas, l'une à côté de l'autre, murmurant des paroles qu'à leur distance, les deux étudiants ne pouvaient pas entendre. Sûrement des mauvaises choses, vu le regard qu'elle lançait à Reira. Kaien riait intérieurement, ce genre de comportement ça l'amusait, enfin tant que les personnes ne dépassaient pas les limites. Ses demoiselles avaient d'ailleurs plutôt intérêt de ne pas franchir cette limite, car l'australio-japonais retenait assez bien le visage des gens et il ne se gênerait pas pour leur faire payer. On ne touche pas à Reira sans en payer le prix. Le jeune homme la connaissait depuis un bon moment maintenant, elle n'était donc pas une inconnue qu'il pouvait tout simplement ignorer. Comme ses frères, il se sentait obligée de la protéger d'une certaine manière. « Ce n'est pas ma faute si j'ai autant de succès. » Non ce n'était pas sa faute s'il avait reçu de ses géniteurs les bons gênes qui faisaient de lui un être attirant.

Plongé dans la lecture de son bouquin « L'économie des pays européens » , Kaien révisa silencieusement tout en griffonnant sur un petit carnet des petits schémas afin de faciliter la compréhension et la liaison entre les différentes choses qu'il apprenait. Reprenant son schéma, il s'arrêta alors que la jeune femme s'en alla et laissa tout en plan. Surpris, les sourcils haussés il regarda sa silhouette s'éloigner et rentrée dans le bâtiment principal. Doucement il se pencha, attrapant ce qui semblait poser problème à la jeune femme. De la politique. Grimaçant, il se gratta la nuque. La politique n'était pas son domaine. Le nez à nouveau dans ses bouquins, faisant tourner son crayon autour de ses doigts, Kaien releva le regard à l'approche des pas de la jeune femme. Souriant, il regarda la canette de jus de fruit qu'elle lui tendit. C'était étrange de la voir aussi gentille avec lui. Il ne s'attendait pas du tout à ce qu'elle lui ramène quelque chose. « Merci. » dit-il tout simplement, ouvrant sa canette et buvant une gorgée avant de la reposer. « Ahhhh c'est rafraîchissant. Tu as bien choisi. » Par une chaleur comme ça, il était important de se rafraîchir. Regardant la demoiselle face à ce problème de compréhension auquel elle faisait face. « Si tu ne comprends pas essaye de demander à l'un de tes camarades, peut-être que quelqu'un a compris et peut t'expliquer pour que tu y vois plus clair. » C'est ce qu'il faisait quand il ne comprenait pas un point, un concept du cours ou dans les livres. « Tu sais il n'y a pas de honte à demander de l'aide. Je t'aurai bien aidé, mais je t'avoue la politique n'est pas mon domaine, mais je peux toujours essayer. Mais je ne peux pas t'assurer réussir à comprendre. » Ce n'est pas grave, c'est l'intention qui compte non ?
Made by Neon Demon
Oh respectful zepplin signature




Il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteint ou qu'on dépasses ses objectifs sans même s'en apercevoir.— Bernard Werber.
Someya Kaien
david beckham
avatar
david beckham
le blaze : Je ne dirais rien è_è... Bon ok, my name is MMix !
orz depuis : 23/07/2016
bullsheit : 192
points : 444
date de naissance : 06/09/1992
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Sous le sunlight de KD (A. Reira) - Dim 7 Aoû - 23:35
Sous le sunlight de KD
A. Reira & S. Kaien

Kaien la regarda perplexe. Certes elle n'avait pas tort, demander tout le temps de l'aide aux autres ne les rendaient plus maître de leurs succès. Néanmoins, il se doutait que la jeune femme ne demandait pas de l'aide aux autres à tout bout de champs, si ce n'était que l'histoire d'une fois ce n'était pas la mer à boire. Haussant tout simplement des épaules, l'étudiant en master un n'insista pas et se replongea dans ses propres révisions, laissant tout simplement la jeune femme face à son problème. Un problème qui prit le dessus sur elle. Un petit bruit, le fit décrocher de ses propres bouquins pour regarder la jeune femme s'allonger et s'étendre de tout son long. Elle riait. C'était étrange. À ses souvenirs, jamais il n'avait vu Reira sourire ou même rire joyeusement, ou alors c'était tellement rare qu'il ne s'en rappelait pas. Dérivant les yeux, il lâcha : « Alors t'abandonne ? Je te croyais plus tenace que ça. Il faut croire que je me trompais, tu lâches vite l'affaire. » Il se leva, termina sa canette et s'en alla avant qu'elle ne lui dise quoi que ce soit. Main dans une poche, l'autre tenant la canette, il se dirigea vers l'une des poubelles du parc pour la jeter. Se retournant, il regarda dans la direction de la jeune femme qui semblait accrocher à son phone. Tout en marchant sur le chemin du retour, Kaien réfléchit à comment il allait bien pouvoir embêter la jeune femme.

Une fois arrivée à son niveau, alors qu'elle allait prendre son portable, il le lui prit. « Je me demande bien qui te fait autant rire. Un garçon ? » Il recula, gardant le portable en main. C'était un peu gamin, mais il s'en fichait pas mal, le regard des autres l'importait peu. Regardant juste le nom de la personne qui lui avait envoyé un message, il fût surprit. « Tu connais Moana ? » Il la regarda, n'ouvrant pas le message, car ce n'était pas ses oignons de savoir ce que les deux femmes se disaient. Quoi que ça pourrait être drôle, mais il n'allait pas le faire.   
Made by Neon Demon
Oh respectful zepplin signature




Il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteint ou qu'on dépasses ses objectifs sans même s'en apercevoir.— Bernard Werber.
Someya Kaien
david beckham
avatar
david beckham
le blaze : Je ne dirais rien è_è... Bon ok, my name is MMix !
orz depuis : 23/07/2016
bullsheit : 192
points : 444
date de naissance : 06/09/1992
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Sous le sunlight de KD (A. Reira) - Sam 13 Aoû - 22:27
Sous le sunlight de KD
A. Reira & S. Kaien

Conscience qu'il n'avait pas le droit de fouiller dans le portable de la demoiselle ? Oui Kaien en avait conscience et d'ailleurs, il ne fouillait pas, il faisait juste mine de le faire pour emmerder un peu la belle Aomine et ça semblait fonctionner. Sourire taquin sur les lèvres, l'australio-japonais évoqua la possibilité que ça soit un garçon qui lui envoyait des sms à cause des rumeurs traînant sur le fait quel sortirait avec Alexandre, un david beckham de troisième année que Kaien ne connaissait que de vue réellement. Est-ce qu'il croyait en ses rumeurs ? Sincèrement, non. Ce n'était que des rumeurs après tout.

Dans sa main le portable vibrait annonçant l'arrivée d'un message, automatiquement il posa son regard sur l'écran pour voir de qui il s'agissait. Moana. Surpris, il ne laissa cependant pas la demoiselle reprendre son bien, levant le bras pour l'empêcher de le reprendre. Il la regarda, continuant à sourire amusée par sa réaction et surtout cette pointe de colère qu'il ressentait dans sa voix. « Je sens une pointe de colère dans ta voix, je me trompe ? Serais-ce de la jalousie ? » Ou pas. Après tout pourquoi la demoiselle éprouverait de la jalousie alors qu'elle ne semblait pas du tout apprécier le meilleur ami de son frère triplé. Quand au fait que Moana soit son ex ou non, il ne le lui révéla pas. Si elle était curieuse à ce sujet-là, elle avait qu'à aller voir la belle tahitienne.

Le bras toujours en l'air, voyant que Kaien ne voulait en aucun cas coopérer, la barack obama tenta de récupérer son phone. Résistant à sa tentative alors qu'elle essayait de tirer de toutes ses forces sur son bras, le jeune homme sentit son corps suivre la chute de la demoiselle. Bougeant assez rapidement, il attrapa la jeune femme à temps avant que tout son corps ne rencontre le sol. « Tu ne sais pas tenir sur tes deux jambes dit-moi. » Souriant malicieusement, il l'aida à se redresser, un peu trop vite, car la jeune femme se retrouva collée à lui. « Tu ne t'es pas fait mal au moins ? » Il ne recula pas, il la regardait tout simplement en laissant sa main positionnée dans son dos la maintenir contre lui. Ce n'est qu'au bout de quelques minutes qu'il finit par la lâcher, sentant des regards se poser sur eux. « Tiens ton portable. » dit-il tout en lui tendant l'appareil pour ensuite fourrer ses mains dans ses poches. « Si tu es curieuse au sujet de savoir si Moana est une ex ou non, si tu veux que je te rassure je ne me suis pas fais ta pote. » Et sûrement, il ne se la fera jamais même si elle est terriblement attirante avec son côté exotique. 
Made by Neon Demon
Oh respectful zepplin signature




Il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteint ou qu'on dépasses ses objectifs sans même s'en apercevoir.— Bernard Werber.
Someya Kaien
david beckham
avatar
david beckham
le blaze : Je ne dirais rien è_è... Bon ok, my name is MMix !
orz depuis : 23/07/2016
bullsheit : 192
points : 444
date de naissance : 06/09/1992
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Sous le sunlight de KD (A. Reira) - Mar 30 Aoû - 19:11
Sous le sunlight de KD
A. Reira & S. Kaien


Laissez tomber une dame n'était pas dans ses habitudes. Il était donc naturel pour Kaien de rattraper la belle Aomine avant qu'elle ne s'étale de tout son long et se paye la honte. Sourire en coin, alors que cette proximité ne semblait pas du tout le déranger, contrairement à la demoiselle dont les joues rosir à vu d'oeil. Il la lâcha tout simplement voyant sa gêne et ses regards portés sur eux qui semblait plus l'affecter que lui. Fourrant ses mains dans les poches de son jean, il la rassura sur le fait qu'il ne s'était pas fait sa demoiselle. Une réponse qui ne semblait pas lui plaire. Sortir avec quelqu'un signifiait se taper forcément la personne. Bim ! Il faut croire que Kaien s'était mal exprimé pour que la jeune femme le comprenne dans ce sens. Il n'eut pas vraiment le temps de rectifier ses paroles, qu'elle se précipita pour ramasser ses affaires et s'en aller tout en lui balançant qu'elle était très heureuse avec quelqu'un d'autre. « Tsss... » Comme s'il allait la croire. 

Soupirant, il s'accroupit pour ranger également ses affaires. Toute façon, il n'avait plus envie de mettre le nez dans un bouquin, il allait tout simplement revenir dans sa chambre, se changer pour aller taper dans des balles de tennis. Doucement ses yeux se posèrent sur la casquette noire de la demoiselle. La prenant en main après avoir rangé ses cahiers, il se redressa et regarda dans la direction de départ de l'obama. Sourire à nouveau sur les lèvres, il se rapprocha d'elle jouant avec sa casquette. Une fois vers elle, il se pencha légèrement et lui lâcha au creux de l'oreille : « Tu as oublié quelque chose ? » Se redressant pour lui faire face, il lui tendit sa casquette noire qu'elle avait oublié malheureusement pour elle. «Tiens » Une fois qu'elle récupéra sa casquette, il laissa sa main libre trouver refuge dans la poche de son jean tandis que l'autre tenait la bretelle de son sac sur son épaule. L'Aomine face à lui, il allait pouvoir régler une petite chose que la jeunne femme semblait avoir mal compris. « Sinon je ne suis pas aussi connard que tu le penses. Sortir avec une fille pour moi ne se base pas que sur le fait de coucher avec elle. Désolé si tu m'as mal compris. » Même si c'était difficile à croire du fait de ses nombreuses conquêtes, mais quand Kaien aimait il ne se basait pas que sur ça, il pouvait même se montrer patient avec une femme qui ne souhaitait pas passer le pas de suite pour X ou Y raisons. Bon tant que ça ne durait pas plus d'un an voir un an et demi, faut quand même pas abuser il reste un homme avec le besoin de montrer à une personne qu'il l'aime via le plaisir charnel. 
Made by Neon Demon
Oh respectful zepplin signature




Il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteint ou qu'on dépasses ses objectifs sans même s'en apercevoir.— Bernard Werber.
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Sous le sunlight de KD (A. Reira) -
 
Sous le sunlight de KD (A. Reira)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINÉ] Sous le sunlight des tropiques ♫ [Alex]
» Sous les sunlight des tropiques - proposé par Leigh Fraser
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH RESPECTFUL ZEPPLIN :: campus T’aurais pas un peu pris la grosse tête au niveau des joues toi ? :: autour du campus :: parc-
Sauter vers: