AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée - Mer 17 Aoû - 13:42

Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée


Setsuna & Nanami




-----------------------------------------------


Aujourd’hui, j’étais allée à l’école et je m’étais bien amusée. Je n’avais pas pu y aller pendant un petit moment car personne ne pouvait s’occuper de moi vu que papa et maman étaient encore en voyage. Mais aujourd’hui grand-frère devait venir me chercher alors je pouvais y aller. C’était parce que j’ai revu mes amis, ils m’avaient pas manqué. J’avais mangé à la cantine et c’était toujours aussi mauvais, sérieusement maman cuisine beaucoup mieux, elle devrait leur apprendre à cuisiner. Mais bon, je ne pouvais rien faire alors je mangeais quand même. En plus, même quand on n’aime pas, les maîtresses nou force à manger. Ensuite on a eu l’après-midi : maintenant on ne fait plus de sieste car on est chez les grands et j’aime bien. Mais la journée finit vite.

J’attendais devant le portail de l’école que Setsu vienne me chercher mais je crois qu’il a un peu de retard. Il n’était pas encore là et la maîtresse attendait un peu avec moi. Je me suis un peu avancée car comme je suis petite, peut-être qu’il m’a pas vue. J’ai fait le tour de la petite cour mais je ne l’ai pas vu. La cour se vidait de plus en plus, mais je le voyais toujours pas. Il devait être très occupé. J’attendais encore un peu et commençais à faire le chemin pour son université. Il était certainement en train de se dépêcher sur le chemin. Il avait beaucoup de cours comme il était un grand à l’université maintenant. J’avais un peu peur mais il faisait encore jour donc ça allait. Je resserrais ma prise sur les lanières de mon sac à dos et avançais rapidement.

Arrivée devant l’université, toujours aucune trace de Setsu. Je me demandais ce qui pouvait le retarder. J’entrais donc et me dirigeais vers le dortoir des David, peut-être qu’il serait là-bas. Et même s’il n’était pas là-bas, je trouverai bien quelqu’un qui m’aiderait à le trouver. Je montais les escaliers et atteignis sa chambre. Sans prendre la peine de toquer j’ouvris la porte et criais son nom.

“Setsu ! Tu es là ? Pourquoi tu es pas venu me chercher ?”


Mes yeux se mirent à larmoyer et j’étais presque en train de pleurer sur le pas de la porte. Il était là mais il n’était pas venu me chercher… Il m’avait oublié ?
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée - Mer 17 Aoû - 23:58
Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée
FT Namnam



“Un homme qui ne passe pas de temps avec sa famille n'est pas vraiment un homme”

Aujourd'hui, c'est un des seuls jours où je peux emmener et récupérer ma petite sœur à son école. Etant donné la mauvaise passe que l'on traverse, je pense que la laisser à l'école de temps à autre pourrait la rassurer un peu... Non ? Et puis, au moins ça a libéré ma journée, ce qui m'a permis de caser un rendez-vous avec Haibara-sensei. Je sais pas vraiment si ça a été un bon choix d'aller à ce rendez-cous plutôt que de m'occuper de ma petite sœur... Roh, puis zut, j'ai le droit de penser à moi un peu !

Le rendez-vous terminé, je rentre donc à l'université. Quelle heure il est d'ailleurs ? Oh, ça va ! J'ai le temps. Je me précipite donc dans ma chambre, afin d'aller me jeter sur mon lit. Je ne peux m'empêcher de repenser aux différents événements, bons comme mauvais, qui ont précédés... En fait, je me demande comment mes parents auraient prit le fait que je sorte avec un homme ? Ma mère, je pense qu'elle s'en fichait un peu... Par contre, mon père un peu moins. Mais bon, de toute façon je ne leur aurais jamais dis, vu que c'est un professeur et qu'il a trente et un ans. Enfin... Je ne pourrais jamais le leur dire en fin de compte. Je soupire fortement et longuement à cette pensée, avant de penser à faire une petite sieste avant d'aller chercher Nanami, et surtout parce que j'en ai besoin pour ne pas craquer. Puis de toute façon j'ai le temps.

Je me réveille, tant bien que mal. J'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose... Zut. Bon, ça va me revenir de toute façon. Tiens, je vais prendre une douche, ça va me faire du bien, et puis ça m'aidera peut être à me rappeler ce que j'ai oublié de faire. Je prends donc mes vêtements, avant de sortir de ma chambre et de filer aux douches.
C'est donc la tête sous l'eau, que je me remets à réfléchir. Bon sang... Mais, je sais que ce que j'ai oublié est très important en plus. Je soupire, me triturant d'autant plus le cerveau, à la recherche de ce fameux oubli. Même lorsque j'ai finis de me doucher, je n'ai toujours pas trouvé ce que j'ai pu oublier... Je me sèche avant d'enfiler mes vêtements, et de mettre ma serviette sur mes cheveux, histoire d'éviter le trop plein de gouttes qui tombent sur mes vêtements. Je retourne donc à nouveau dans ma chambre, avant de prendre mes écouteurs... Tiens, y'a encore un petit autocollant en forme de fleur sur un de mes écouteurs. Ah lalah, Namnam et les fleurs, toute une histoire d'amour... Attends... Tu vois le paresseux dans Zootopia ? Oui, celui qui s'appelle Flash, et qui écarquille les yeux au même rythme que son cerveau analyse la blague qu'on lui à raconté ! Bah, je fais littéralement la même tête là.

"Oh bordel de merde, j'ai oublié Nanami !"

Je sèche mes cheveux le plus possible, Ce qui fait que je ne ressemble actuellement à rien, avant d'essayer d'enfiler mes chaussures debout comme un dératé au lieu de tout simplement m'asseoir. Je tourne soudainement la tête en entendant la porte s'ouvrir. "Setsu ! Tu es là ? Pourquoi tu es pas venu me chercher ?" Je reste bouche bée, les yeux grand ouverts devant ma petite sœur, et je suis toujours dans une position débile avec une chaussure dans les mains et à moitié enfilée. Les yeux de ma petite sœur se mettent à briller à cause des larmes qui commencent à monter. Elle va pleurer si je fais rien... Je finis par envoyer valser mes chaussures, avant de grimacer tout en m'approchant de Nanami.

"Namnam, écoute, j'étais occupé et..." Enfin, occupé. T'es sorti, t'es rentré, t'as glandé, t'as pioncé et t'as pris une douche. Et tu as éventuellement oublié, involontairement, ta petite sœur a qui tu as promis d'aller la chercher après l'école. Mais tu vas pas lui dire, et la laisser deviner. Comme d'habitude. Bravo. Boulet. "Pleures pas s'il te plaît... Je suis vraiment désolé."
Je me décide enfin à me mettre à sa hauteur avant de la prendre dans mes bras et de lui faire un câlin. "... T'es venu ici toute seule à pieds ?"

Si Nami apprend ça en rentrant... Hum, je suis mort et enterré là.

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée - Jeu 18 Aoû - 16:53

Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée


Setsuna & Nanami




-----------------------------------------------



J’attends devant lui et je sens que je commence à pleurer. Je ne sais pas comment ça a commencé mais je me sens submergée par les larmes et je me rends compte d’à quel point j’étais stressée avant d’arriver à la chambre et de le voir. Toute la pression retombe et il ne reste que le le soulagement. Mais, même ainsi les larmes ne veulent pas s’arrêter. Entre quelques sanglots étouffés, je tente de reprendre ma respiration. Les larmes me brûlent les yeux et je ne vois plus trop Setsu qui est pourtant en face de moi. Cependant j’entends parfaitement sa voix, et ça me rassure un peu, il n’est pas parti. Il ne m’a pas abandonné. Je l’entends se confondre en excuse et me prendre dans ses bras. Une étreint qui me fait du bien, ça faisait longtemps qu’on ne m’avait pas fait de câlin de cette manière, de vrais câlins. Alors je me lâche et continue de pleurer sur son épaule. Je me fiche de ruiner son t-shirt, je voulais juste pleurer. Je me calme finalement et le regarde avant de répondre à sa dernière question.

“Oui, je suis intelligente, je connais le chemin. Je pensais que tu serais sur le chemin alors j’ai commencé sans toi.”

Puis je lui mets un petit coup de poing à l’épaule sentant les larmes envahir de nouveau mes yeux. J’avais eu tellement peur en réalité.

“J’ai cru que tu étais aussi parti en voyage pour rejoindre papa et maman…”

Oui j’avais peur qu’il m’abandonne lui aussi, si Bouddha l’aimait il allait peut-être le prendre lui aussi, s’il est fatigué de s’occuper de moi. J’essuyais mes larmes, il fallait que je me montre forte, moi aussi j’étais une grande fille maintenant. Je prenais une profonde inspiration et me calmais, les relents de larmes s’étant enfin arrêté.

“Pourquoi tu m’as emmenée à l’école si tu étais occupé aujourd’hui ? J’aurais pu rester ici, tu n’étais pas obligé de m’y emmener.”

Je me demandais au fond de moi s’il ne m’avait pas oubliée, mais je ne voulais pas le croire et je ne voulais pas non plus lui demander. Si c’était vrai… et s’il ne m’aimait pas ? Peut-être qu’il en avait marre de s’occuper de moi. Je sentais les larmes de nouveau faire surface, je ne voulais pas qu’on m’oublie quand j’allais à l’école et encore moins par mon grand-frère. Maman n’aurait jamais fait ça, mais elle était partie et papa aussi.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée - Jeu 18 Aoû - 21:50
Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée
FT Namnam



“Un homme qui ne passe pas de temps avec sa famille n'est pas vraiment un homme”

C'est une fois en face de ma petite sœur, que je remarque les premières larmes couler, et que les autres vont bientôt suivre. Et c'est donc quand je la prend dans mes bras qu'elle se met à pleurer toutes les larmes de son corps. Je me décide donc de la porter afin de me lever, puis pousse la porte de ma chambre sans vraiment la fermer. Une de mes mains se glisse dans les cheveux de Nanami, tandis que je lui chuchote de se calmer et ainsi que d'autres excuses. Je reste donc ainsi pendant quelques minutes, le temps que ma petite sœur se calme. Je souris légèrement lorsqu'elle me répond quelle est intelligente, et qu'elle se souvenait du chemin, mais ce sourire s'évanouit assez vite quand elle me dit qu'elle pensait me croiser sur la route. Je ne me vois vraiment pas lui dire que je l'ai oubliée... "Je suis vraiment désolé Namnam... Ça n'arrivera plus."

Son petit poing vient percuter mon épaule. Au début, je pensais juste qu'elle allait me faire part de son mécontentement...Sauf qu'à la place, elle me dit qu'elle pensait que j'étais moi aussi parti en voyage rejoindre papa et maman. Je sais que quand ma petite sœur fait allusion à se voyage, elle parle de celui de la résurrection. Contrairement à moi, pour elle le bouddhisme à son importance. C'est donc pour ça que mon visage pâli à l'entente de cette phrase... La mort de nos parents est encore un sujet quasiment tabou pour moi.

"Les voyages, c'est pas mon truc tu vois. Et puis, je vais pas partir en voyage comme ça, sans prévenir comme ils l'ont fait..."

Je m'efforce à me retenir pour ne pas craquer devant elle. Ce côté sensible, je le garde pour moi. Et puis, je suis son grand frère elle n'a pas à me voir comme ça. Je m'approche donc de mon lit, et fait Nanami s'asseoir dessus et m’assoies à mon tour mais sur le sol afin d'être en face d'elle et à sa hauteur. Je l'observe essuyer ses larmes et se calmer, avant de me poser une question. Question à laquelle je ne m'étais pas vraiment préparé en fait... C'est donc en grimaçant et en me grattant le crâne que je lui réponds.

"Bah en fait..." Je finis par soupirer, autant lui dire la vérité. "J'avais un rendez-vous important, puis quand je suis rentré j'ai dormi et... J'ai oublié que je devais venir te chercher. Je la regarde en faisant une petite grimace. Je suis mal à l'aise, et je me sens légèrement honteux. Quel genre de frère oublierait sa petite sœur ? Un frère irresponsable, et c'est tout à fait ce que je suis. Je vois de nouveau les yeux de Namnam briller. Je joue avec mes doigts, tout en détournant le regard.

"Je suis vraiment désolé Nanami. Je te promets, je vais tout faire pour me faire pardonner, d'accord ?"

De toute façon, c'est la seule chose que je puisse faire. Et encore, faudrait-il que je puisse y arriver.

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée - Ven 19 Aoû - 14:31

Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée


Setsuna & Nanami




-----------------------------------------------



Je m’étais tellement énervée et avais tellement pleuré que je me sentais presque dénuée de toutes mes forces. J’avais certainement pleuré toutes les larmes de mon corps et ça m’était vraiment bizarre. Je ne faisais pas souvent cela. Mais cette fois j'étais vraiment triste et avec ce qu’il s’était passé récemment, je me demandais si d’autres personnes allaient aussi partir et me laisser seule. Peut-être que lui aussi pensait comme ça et c’est pour ça qu’il se comportait ainsi.

Je lui avais posé tout un tas de questions et même s’il continuait de se confondre en excuses, il finit par m’avouer qu’il m’avait oubliée. Il en était venu à oublier de venir me chercher. Je ne savais plus quoi dire. Je le regardais blessée. Mais au moins il n’était pas parti rejoindre papa et maman. Et je vois qu’il est vraiment désolé et heureusement. Qu’est-ce que j’allais faire s’il ne s’en voulait même pas ? Je me sens encore pleurer mais l’entendre parler me fait bizarre : il fera tout pour se faire pardonner ? Vraiment ? On va voir ce qu’il veut dire par là et s’il est vraiment sincère.

“Comment ça tu vas tout faire pour te faire pardonner ? Tu vas être gentil avec moi ? Ne plus m’oublier ? M’acheter pleins de trucs ?”


Si c’est juste m’acheter pleins de trucs, je ne vais pas dire non mais c’est surtout irresponsable, il ne veut juste pas que je le dise à Nee-chan. Il veut peut-être juste m’acheter mais j’espère que ce n’est pas le cas. Mais dans tous les cas si je peux avoir des trucs et de la nourriture, je ne refuserai pas. Puis je sens mon estomac gronder : je commençais à avoir vraiment faim.

“Et est-ce que je pourrai avoir un peu à manger ? J’ai pas eu mon goûter et j’ai faim. Tu peux me donner une banane s’il te plaît ? J’aime trop les bananes. Oh et des abricots ! Mais si tu as pas je veux bien des gâteaux au chocolat.”

Maman disait que c’était bon les fruits et en plus je les aime beaucoup, mais je pense pas qu’il y en ait ici comme c’est une chambre… Il y a pas de frigo. Je le regardais en attendant un réponse et croisais les doigts pour avoir ce que je voulais.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée - Ven 19 Aoû - 21:54
Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée
FT Namnam



“Un homme qui ne passe pas de temps avec sa famille n'est pas vraiment un homme”

J'observe Namnam, et remarque qu'en à peine quelques minutes elle a perdue quasiment toute son énergie. En même temps, vu comment elle a pleuré, c'est plutôt compréhensible. Je crois que je n'ai jamais autant eu envie de faire une étreinte à ma petite sœur, mais je préfère rester à l'écart. Comme d'habitude tu me diras. Je lui en ai déjà fais un, je pense que ça suffit... Non ?

Mais bon, toute cette situation a réussi à me mettre bien plus que mal à l'aise. Je me sens honteux. Je ne sais pas vraiment ce que je peux faire pour me faire pardonner, mais en tout cas on va commencer par lui offrir ce qu'elle veut pour le moment. Je la regarde ensuite pleurer, après lui avoir avouer que je l'avais oublié. Je m'approche d'elle et lui essuie ses larmes avant de venir poser mes lèvres sur son petit front. Je la comprendrai si elle se met à m'en vouloir. Mais pitié, faites qu'elle ne dise rien à Nami, je vais me faire tuer si elle est au courant.

"Tout d'abord, pour me faire pardonner, comme tu viens de le dire je serais plus gentil avec toi. Et un peu plus responsable envers toi aussi... Et puis si tu veux un truc, tu n'as qu'à me le dire et je te le donne si je l'ai."

D'accord, faire tout ce qu'elle veut pour me faire pardonner et, éventuellement, faire en sorte qu'elle ne dise rien à Nami dés son retour, c'est pas vraiment responsable non plus. Mais qu'est-ce que je peux faire d'autre ? Je suis pas doué avec les enfants, mais alors pas du tout... Et puis en plus, à cause de ma connerie ma petite sœur croyait que j'avais rejoins nos parents. Et c'est une pensée bien plus qu'horrible, que de se sentir abandonner. Je sais ce que c'est, puisque pendant que ma petite sœur et moi sommes en galère, notre grande sœur est en Angleterre. M'enfin bon, on va pas s'attarder sur ça.
J'entends ensuite le petite ventre de Nanami gronder, et ce grondement est aussitôt suivit par ses réclamations. Elle veut une banane ou bien un abricot... C'est pas le moment de penser à ça Setsu, ce sont juste des fruits. Avec de grandes connotations, enfin bref ! Je grimace avant de prendre mon sac dans lequel j'ai toujours un paquet d'Oreos. Je l'ai pas mangé aujourd'hui d'ailleurs. Je le prends puis le tends à Namnam.

"Désolé, j'ai pas de fruits. Mais si tu veux j'ai des biscuits au chocolat. En plus, ils sont vachement bons cela. J'ai de l'eau aussi si tu veux."

Je sais. Répondre à tous les caprices d'un enfant, surtout de sa petite sœur, c'est jamais une très bonne idée.

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée - Dim 21 Aoû - 17:05

Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée


Setsuna & Nanami




-----------------------------------------------



Oui il allait être gentil, je le savais, grand frère ne mentirais pas, j’espérais juste que ce n’était pas simplement pour me faire taire. Tous les parents font ça parce que quand les enfants crient c’est chiant. C’est pour ça qu’ils nous punissent ou font ce qu’on veut pour nous faire taire. C’est compréhensible, mais j’espère qu’il y a quand même de l’amour là-dedans et qu’il ne fait pas juste ça dans l’intention de me faire taire. J’avais repris une respiration normale et lui avais pris le paquet de gâteaux que j’ouvris rapidement avant d’enfourner un gâteau dans ma bouche. Je le regardais un instant.

“La prochaine fois j’aimerais des fruits s’il te plaît. Sinon des gâteaux mais  surtout pas des oreos.”

Non, je n’aimais pas les oréos mais j’avais faim et je ne voulais pas être méchante. Maintenant, j’attendais de voir s’il allait être aussi gentil que je l’étais avec lui. Et s’il n’allait plus m’oublier au profit d’une petite sieste. Je ne lui laissais pas vraiment le temps de répondre que je partais dans un coin de la chambre pour écrire dans mon journal. Je notais dedans tout ce qui se passait dans ma vie pour ne pas oublier et aussi m’entraîner à écrire. C’était quelque chose que j’aimais beaucoup et j’aimerais bien devenir écrivaine. Et je n'oubliais pas de noter cet incident dans mon journal, je n’oublierai pas qu’il m’avait oubliée. J’ouvrais donc mon journal à une nouvelle page avant de commencer à tout noter. Sans rien oublier, comme tous les jours. Je lirai certainement cela une nouvelle fois plus tard pour me souvenir des moments passés, surtout ceux avec papa et maman, même si j’en ai peu marqué. Je ne sais pas très bien écrire et je n’ai pas commencé à écrire il y a très longtemps.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée -
 
Aujourd'hui, grand-frère m'a oubliée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Grand frère
» (M/libre) SAM HEUGHAN, compagnon, grand-frère (attendu)
» Comme les doigts de la main
» (LIBRE) FLORENT MOTHE (grand frère)
» JOSH HUTCHERSON || Simon E. Lawson ¤ Grand frère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH RESPECTFUL ZEPPLIN :: campus T’aurais pas un peu pris la grosse tête au niveau des joues toi ? :: maisons :: David Beckham's house :: Dortoirs-
Sauter vers: