AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 SUMMER VIBES •• UNLEASH THE FIRE #squad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ishii Moana
miley cyrus
avatar
miley cyrus
le blaze : kookie
orz depuis : 24/07/2016
bullsheit : 101
points : 504
date de naissance : 01/07/1997
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Re: SUMMER VIBES •• UNLEASH THE FIRE #squad - Jeu 25 Aoû - 13:38
Elle n'avait pas pu s'empêcher de les suivre cette fois encore. A l'autre bout du monde s'il le fallait ! Ces filles là avaient réussi à tisser un lien indescriptible avec la petite fleur des îles. Le hasard avait pour une fois bien fait les choses. Et c'est tout naturellement que le squad c'était formé. Direction le paradis. Direction le Pacifique. Ce que Moana avait aimé pouvoir se retrouver à nouveau à moitié nue sur le sable fin et chaud. Dieu que ça lui avait manqué. Tokyo ce n'était vraiment pas la même chose. La première chose qu'elle avait faite ? Se jeter à l'eau comme un gros cachalot. Elle avait même réussi à piquer une planche de surf pour se faire plaisir. En vérité ça n'avait vraiment rien de compliqué quand on portait un bikini. La croqueuse d'homme arrivait toujours à ses fins pour peu qu'elle joue de ses atouts. Elle avait même fini par perdre son haut alors qu'elle surfait sur une belle vague. Un petit rouleau et hop c'est les lolos à l'air qu'elle avait rejoint ses amies sur la plage. « Soixante-douze heures pour s’amuser, pas une seconde pour s’emmerder. » lui avait-on dit et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle n'avait pas eu une seconde de répit. Elle remplissait sans rechigner le contrat qu'elle avait passé avec les BITCHES.

Affalée dans un fauteuil, de grosses lunettes de soleil lui cachant la moitié du visage, elle avait sursauté quand Aya avait prit la parole. S'était-elle à moitié endormie ? Il fallait dire que les nuits étaient plutôt courtes. C'était le deal. « Walking bitches, tout ce qu’il se passera ce soir devra rester entre nous. » Se grattant la tête tout en baillant à s'en décrocher la mâchoire, elle abaissa brièvement ses lunettes dans un sourire. « Oui mon capitaine. Le lama ne parlera jamais même sous la torture ! » lança-t-elle alors tout en repoussant ses lunettes sur son nez. Pourtant dans un coin de sa tête elle se disait que s'il était question de sexe, de l'en priver, il allait être difficile de tenir sa langue. Tant pis. Une promesse était une promesse. Les bras en l'air, elle s'étirait gracieusement en suivant des yeux le mouvement des autres filles. Elles étaient toutes plus ou moins prête. Moana n'avait pas vraiment fait d'effort puisqu'elle savait qu'elle allait finir à l'eau. Un peu de rouge à lèvre, un chouilla de parfum et le passage de ses doigts dans sa chevelure de feu. Elle était prête. Se levant alors d'un bond, elle suivait Aya. C'était elle qui ouvrait la marche cette fois ci.

tenue. Le soleil couchant sur les eaux cristallines était vraiment un spectacle dont la rousse ne se lasserait jamais. Ça lui rappelait tellement de chose. Ses amis. Ses amours et aussi ses emmerdes. Elle avait vécue tellement de chose sur son île. Mais l'heure n'était pas à la nostalgie. Il était temps de faire la fête. Aya se chargeait de faire entrer tout le monde avec une assurance qui ne manquait pas d'impressionner Moana. Les videurs s'écartaient tout naturellement pour qu'elles puissent toutes passer. La rousse ne pu s'empêcher de tapoter le torse de l'un d'entre eux. Leur pectoraux étaient impressionnants. Un petit clin d’œil pour lui montrer l’intérêt qu'elle pouvait porter à un homme bien bâti et elle trottinait déjà vers ses amies. Un homme les interpella alors et leur offrant à chacune deux shots elle ne se priva pas plus. « Aux walking bitches !! » cria-t-elle de sa petite voix avant d'en engloutir un. Se léchant automatiquement les lèvres, elle pencha sa tête en direction d'un des serveurs. Mignon sans plus. Mais ça n'empêchait pas la rousse de s'attaquer à son deuxième shot sans le quitter des yeux. Allant même jusqu'à donner un subtile coup de langue sur le bord de son verre, elle se mit à rire subitement. A en juger par ce regard, elle faisait son petit effet.  « Un pour tous et tous pour nous ?! »  Acquiesçant à ce que la brune venait de dire, elle leva son poing en l'air et commença à se déhancher sans retenue. La musique devenait de plus en plus audible et attrapée au passage par Reira, elle la suivait sans broncher. Si elle voulait danser, aucun problème. Moana était pour à 100%.
Oh respectful zepplin signature


Quand ta face au réveil ressemble à ça.
#bestsignaever
Nakashima Balemila
Vivian ward
avatar
Vivian ward
le blaze : La to the dy
orz depuis : 31/07/2016
bullsheit : 19
points : 105
date de naissance : 07/07/1993
Voir le profil de l'utilisateur http://yangheerin.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas
# Re: SUMMER VIBES •• UNLEASH THE FIRE #squad - Jeu 25 Aoû - 22:49
Tenue  Le soleil et les sables fins. Stéréotype d’une carte d’une carte postale. Ca fait bien longtemps que ceci ne t’était pas arrivé. Et même si ta vie de glandeuse n’était pas plus difficile que celle de tes camarades, ce moment entre bitches était juste essentiel. 72 heures a faire seulement ce que vous aimez. Votre séjour a commencé en beauté, comme tu les aimais. Une soirée sur la plage. C’était juste parfait. Tu t'empressais de prendre la tenue adéquate selon toi. Légère, facile à retirer et qui peut se foutre dans l’eau. Tout ton sex-appeal mis en avant. Tous ces produits chimiques furent étalés sur ton visage pâle. Tu entourais ta taille d’un léger paréo résille, juste histoire de montrer un semblant de pudeur - quasiment inexistant dans ta morale, il faut le dire - Observant tes acolytes, tu ne pouvais pas t’empêcher de soupirer. Tu avais l’impression que seule Moana avait compris l’endroit où vous vous rendiez. Tu te retenais de ne pas ne pas saper les deux citadines. Soit, tu vas prendre sur toi. Tu espérais que quelqu’un le fera pour toi. Tu riais doucement à l'avertissement d’Aya « Tout ce qu’il se passera ce soir devra rester entre nous. »

▬ Appréhendes-tu déjà les conneries que tu risques de faire ou sortir ce soir ?

Il faut dire, une fois bien éméchée, on se retrouve parfois a finir en prison, du moins pour ton cas... Tu n'oubliais pas de prendre tes lunettes de soleil qui décorait ta chevelure avant de suivre ton squad, vous dandinant comme si le monde, vous appartenez - ce qui est le cas selon toi - Une fois autorisée a passé, instinctivement, vous vous dirigez vers le bar. Et voir des deux petits shots devant toi, tes yeux pétillaient. Il en fallait peu pour te convaincre. Tes verrines en l’air avec celles de tes amies, les cris de joie de Moa et Aya t’ambianciais. Tu t’enfilais les deux shots, comme s’il s’agissait de simples verres d’eau. Mouais, pas mal, mais pas assez fort tu grimaçais, plutôt mécontente du breuvage. Il faut dire qu’il y a bien une chose utile que ton salaud de père a réussi a te léguer, c’est ton foie d’acier et ta teneur a l’alcool. Enfin bon, ces petites choses n’ont réussi à faire, c’est te donner chaud. Tu tentais désespérément de te ventiler avec ta main, avant de te laisser entraîner sur cette pseudo piste de danse. Ca n’allait pas arranger les choses. Mais bon, tu n’étais pas la que pour picoler. Bougeant au rythme de la musique, tu n'hésites pas une seule seconde à te frotter à tes amies le plus sensuellement que possible. Quoi ? Elle savait très bien que tu n’étais pas la nana aux bonnes moeurs. Et puis bon, tes copines étaient des bonasses ça ne te dérangeait pas plus que ça. Et puis bon, il parait que ça plaît au mec des fois. Surtout que Moa et Rei semblait vraiment a fond. Mais tu te lassais vite, l’ennui dans ton coeur s’installait.

▬ Vous savez quoi, c’est mortel ça. Je lance les hostilités. Si l’une de vous a plus de cran.

Sans perdre de temps, tu te dirigeais vers le bar, demandant au barman de te resservir un verre que tu avalais cul sec. Tu montais sur le comptoir, te déhanchant au rythme de la musique grondante. Tu aimais te faire remarquer et cette fois, tu n’allais pas passer inaperçue. Il fallait en profiter, tu avais encore les yeux a face des trous. Tu ne finiras pas a l'hôpital ; pas maintenant du moins. Et puis, il était temps de décoincer tes amis
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
# Re: SUMMER VIBES •• UNLEASH THE FIRE #squad -
 
SUMMER VIBES •• UNLEASH THE FIRE #squad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» the falcon squad
» Recherche open : Fire & Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH RESPECTFUL ZEPPLIN :: japon & le reste du monde permission de sortie autorisée dans la jungle de la découverte :: Asie-
Sauter vers: