AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Like friends {Shinya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hamanaka Nami
miley cyrus
avatar
miley cyrus
le blaze : Riizbaie
orz depuis : 28/08/2016
bullsheit : 160
points : 392
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Like friends {Shinya} - Mar 27 Sep - 15:40
Like friends

" Mais je veux pas aller dormir " Mon regard se pose sur l'horloge et je grimace. Tu vas dormir maintenant. Elle ouvre la bouche prête  protester mais je la coupe directe. Et sans protester sinon, je dis à ton amoureux que tu t'es comportée comme un bébé. A force, j'ai comprit comment faire obéir ma soeur, il suffit de lui parler de son amoureux qui n'est autre que mon professeur d'anglais. "Non ! " Une espèce de dragon bleu se met à courir en direction de notre chambre alors que je ne peux m'empêcher de sourire. Franchement, je me demande ce qu'il lui a promit pour qu'elle fasse tout ce que je lui demande dès qu'on parle de lui. " Nee-chan, tu viens me lire mon histoire ?"

Une demi-heure après, où j'ai eu droit à des " Tu sais pas faire la voix du prince ni du monstre comme il faut. " Elle dort enfin, et moi je suis installée à même le sol, la télévision ouverte entrain d'étudier. L'une des conditions pour la colocation fut que l'interdiction d'arrêter les cours. Donc, j'essaye de rester à niveau sans demander de l'aide à Shinya-Kun. Ca aussi, c'est étrange de l'appeler par son prénom. Mais je peux le comprendre, on se voit le matin et en soirée, c'est plus facilement même si ça me perturbe encore de vivre avec lui. Si au moins, il ne se promenait pas torse nu le matin pendant que je déjeune.

Bon, c'est pas pour maintenant que je vais retenir la grammaire chinoise. Je n'arrive pas à me concentrer. Faut dire qu'après les cours, j'ai été travaillé au restaurant durant trois heures. Avant d'aller récupérer Nanami  l'école. De retour à l'appartement entre m'occuper de ses devoirs et le ménage, mon cerveau est fatigué. Surtout que cette fois-ci, c'est le repassage qui est passé. Tout le repassage. Un coup d'oeil vers sa chambre, je me demande ce qu'il va dire. Bon, je n'allais pas non plus retourner sa chambre pour savoir où ses affaires se rangeaient. Y a juste ses chemises, qui sont pendus et ses pantalons à pinces. Mais le reste tout est soigneusement pliés sur son lit. Si il dit quelque chose, je ferai comme aujourd'hui aux cours, je le regarderai en haussant les épaules.

Faut que j'étudie avant qu'il rentre. Après, il va me faire comme hier et me planquer mes affaires. Donc la tête dans mes notes, les jambes repliés que je balance. Je n'entends pas la porte s'ouvrir. C'est les pas dans l'entrée qui me font relever ma tête. Et là, je souris. Bienvenue. Je ferme mon cours avant de me lever. Tu as mangé ? Je passe à côté de lui, en tirant légèrement sur mon débardeur. Avant que j'oublie, Nanami t'a fait un dessin qui est ... Je le cherche des yeux avant de le voir sur la table de la cuisine. Là. Quoi que j'ai pas comprit la signification du dessin ou bien un peu trop bien. Ne me dis pas que tu lui as promit un chien ?


(c) chaotic evil
Oh respectful zepplin signature




 Donne moi une chance, offre moi une danse.  Que je puisse te faire tourner la tête et prouver,  que c'est peut être bien moi, celle que tu attendais
 

Aomine Shinya
albus dumbledore
avatar
albus dumbledore
le blaze : Kastielle
orz depuis : 23/07/2016
bullsheit : 522
points : 445
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Like friends {Shinya} - Ven 30 Sep - 15:18
Like friends

Trois semaines, depuis trois semaines Nami vit chez moi. Une routine c'est installé, je rentre toujours après elle , elle part soit avant moi , soit en même temps que moi. Depuis trois semaines je la regarde , je profite de sa présence. J'ai presque arrêté de culpabiliser en ce qui concerne mon attirance envers elle, mais je suis toujours un peu mal à l'aise lorsque mes yeux restent un peu trop longtemps figé sur ses fines jambes. Je sais que je ne risque rien , elle me croit gay. Et autant avouez que cette rumeur qui au début m'a beaucoup dérangé, m'arrange pas mal à l'heure qu'il est. Je ne remercierais certainement pas le sale gosse qui a causé cela ... mais en ce qui concerne l'état actuel des choses ... je ne suis plus dérangé par cette rumeur. Je devine que si Nami pensait le contraire ... elle ne serait pas , comment dire ? Aussi à l'aise en ma présence.
En ce qui concerne sa petite sœur , j'étais très inquiet... mais au final cette fillette m'adore , et je dois bien admettre encore une fois que moi aussi je me suis un peu attachée à elle. J'ai l'impression d'avoir des responsabilités envers elle ... c'est peut-être déplace de ma part de me sentir concerné ,mais cette petite a perdu ses parents , et je suis un adulte qui peut lui apporter des choses. Je n'irais pas jusqu'à dire que je serais apte à l'éduquer comme le ferait un parent , je laisse ça à Nami. Mais je peux lui apprendre quelque chose ! Comme le fait que non ... on ne dessine pas su les murs blancs !! ça sent le vécu pas vrai ?
Il est maintenant 22h , je peux enfin rentrer chez moi , longue journée.
Je me dirige vers chez moi.
Enfin arrivé, je rentre, j'enlève mes chaussures et enlève ma veste alors que j'entends Nami se diriger vers moi.
« Je suis rentré »
je souris automatiquement
« Non pas encore , j'ai faim »  
je ne dis pas ça sur un ton d'ordre , je n'attends pas d'elle que le repas soit prêt lorsque je rentre ... elle n'est ni ma femme , ni mon esclave. Je vais donc aller me faire quelque chose de rapide si elle n'a rien préparer pour ce soir. En plus il est tard.
Je regarde le dessin qu'elle me donne en souriant , cette gamine est adorable.
« Je ne lui ai pas promis ... j'ai juste peut-être émis l'idée que je ne dirais pas non ... mais tu sais comment elle est , je ne voulais juste pas qu'elle ne transforme encore une de mes chemises en vêtement pour barbie »
je souris amusé ... cette histoire m'avait tellement énervé mais j'étais resté tellement calme devant la petite, je n'ai pas envie de lui crier dessus mais j'avoue que parfois elle met mes nerfs à rude épreuves ... mais elle est tellement mignonne.
Je rentre dans le living et vois ses cahiers sur la table basse.
« encore en train d'étudier ? »
j'avoue que quand je lui ai dit que la condition pour rester ici étais de continuer l'école , je n'ai pas été très sympa .. mais depuis elle prend ça très au sérieux.
Mon regard se pose enfin vraiment sur elle, cette tenue ! Dieux que je suis chanceux. Mon « homosexualité » m'offre un spectacle plutôt agréable. Je ne vois même plus l'intérêt de mater les cheerleader lorsque j'ai Nami qui m'attend en pyjama chez moi .. J'avoue j'ai déjà augmenté une fois le chauffage ... elle portait un pull et ... je n'aimais pas son pull. Je n'assumerais jamais cette attitude ! Mais c'est plus fort que moi.
« tu as passé une bonne journée , pas trop dure de mettre Nanami au lit ? »


(c) chaotic evil
Oh respectful zepplin signature




Je te cherche ma sœur d'âme, mon identité, Ma vénus fatale, à l'unanimité ce qu'il y a de mal Je l'ai mis de coté,,  je serai sage
Hamanaka Nami
miley cyrus
avatar
miley cyrus
le blaze : Riizbaie
orz depuis : 28/08/2016
bullsheit : 160
points : 392
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Like friends {Shinya} - Mar 11 Oct - 22:56
Like friends

Et voilà. Il a peine rentrer que je suis déjà sur lui. C'est ainsi depuis la première soirée que j'ai passé ici. Bon, il vaut mieux oublier le passage de la dispute sur mon obligation de reprendre les cours. Là, je crois que c'est la première fois que je l'ai vu vraiment en colère. Enfin, si on oublie les bêtises que ma soeur a fait dès qu'elle a posé les pieds chez lui. Comme le fait de dessiner sur les murs blancs. Mais il était calme. Je le vois encore entrain de lui expliquer qu'elle n'a pas le droit et la mettre au coin. J'entends encore ma soeur pleurer, enfin, jouer la comédie. Il est parti pour revenir une demi heure après avec un tableau qu'il a fixé dans son bureau à lui, pour qu'elle puisse dessiner pendant qu'il travaille. Un oeil extérieur pourrait même penser que Nanami est notre fille tellement il est au petit soin pour elle comme pour moi. C'est étrange de penser ça. Celui que j'essaye de considérer comme un ami et non pas comme celui dont je rêve qu'il m'embrasse, fait très attention à moi. Et moi, je fais la même chose pour lui.

« Non pas encore , j'ai faim » Je souris à sa réponse. Bien entendu qu'il n'a pas encore mangé, sinon il m'aurait envoyé un message. Idiote que je suis. Donc quand il ira se doucher, je réchauffera le plat que j'ai ramené du restaurant. A la place, je lui mets entre les mains le dessin de ma soeur. « Je ne lui ai pas promis ... j'ai juste peut-être émis l'idée que je ne dirais pas non ... mais tu sais comment elle est , je ne voulais juste pas qu'elle ne transforme encore une de mes chemises en vêtement pour barbie » Mes yeux se ferment en repensant à l'épisode de la chemise. Encore une fois, Nanami a essayé de voir les limites de Shinya. Encore une fois, je n'ai pas intervenu directement vu qu'on est chez lui. Quoi que je continue à me charger de l'éducation de ma soeur. Ou devrais-je dire, car je les ai déjà surpris tout les deux dimanche matin par exemple, pencher sur un devoir. Mais là n'est pas la question. Je fronce du nez avant de soupirer. Si j'ai mon mot à dire, ce sera pas de chien. Y a pas de place ici. Je regarde la cuisine avant de jeter un oeil vers le living tout en secouant la tête. Elle va te mener par le bout du nez, si tu ne lui dis pas non. Je le suis ayant oublier mes livres. Tu n'es ni son père ni son frère, Shinya-Kun. Imagine qu'elle est l'une de tes étudiantes.

Et bien entendu, il change de conversation comme à chaque fois. Je suis heureuse qu'il veuille s'occuper d'elle. Et franchement, pour ce que je peux voir, si il n'était pas gay, il ferait un bon père. Un peut laxiste sur les bords. Mais au moins, il serait là, à s'occuper d'eux. Et depuis quelques jours, de la faute à Kirito, je me mets à m'imaginer une vie où Shynia serait amoureux de moi. J'aurai peut être pas dû dire à mon meilleur ami que je vivais chez lui. « encore en train d'étudier ? » Etudier? Je cherche dans la pièce ce qui lui fait dire ça avant de voir mes livres. Doucement, mes yeux vont à la rencontre des siens alors que je secoue la tête. J'ai oublié de les ranger. Là, il doit voir le mot mensonge s'afficher en grand sur mon visage. Surtout que je me frotte la jambe droite avec mon pied gauche, signe que je mens. Pas besoin de cacher mes livres ce soir. Je dis ça, tout en me penchant, laissant mon mini-short remonter vers la taille et mon débardeur descendant vers ma nuque. Bien entendu, je sens son regard sur moi.

« tu as passé une bonne journée , pas trop dure de mettre Nanami au lit ? » Je flanque mes livres dans mon sac de cours avant de me retourner vers lui soupirant tout en croisant les bras. Ma journée? J'ai le droit de tuer mon prof d'anglais? Durant deux secondes, un blanc s'installe pendant que je me laisse tomber dans le divan, tout en mettant une main sur mon front pour prendre une pause théâtrale. Ou bien le prof de chinois. Je sais pas trop lequel des deux étaient le plus sadique aujourd'hui. J'hause les épaules tout en rigolant. Dis? Dès qu'on devient prof, on devient sadique, c'est ça? Ma main dans mes cheveux, je jette un coup d'oeil vers ma chambre. Tu dois aller lui souhaiter une bonne nuit et j'ai apprit que je ne savais pas faire la voix du prince charmant ainsi que du monstre. Mais ça été.

Mon regard se pose sur la télé, et sourit en voyant que c'est le générique de fin. Et la tienne? Au faite, notre drama commence dans vingt minutes. Je me lève et passe à côté de lui. Tu as le temps de te changer, je vais réchauffer notre repas avant que ça commence. Avant de passer dans la cuisine, je me tourne vers lui. Au faite, j'ai repassé tes vêtements. Ils sont sur ton lit.




(c) chaotic evil
Oh respectful zepplin signature




 Donne moi une chance, offre moi une danse.  Que je puisse te faire tourner la tête et prouver,  que c'est peut être bien moi, celle que tu attendais
 

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
# Re: Like friends {Shinya} -
 
Like friends {Shinya}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» After the show between friends [Rachel]
» Résumé partie 172 : Happy Tree Friends

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH RESPECTFUL ZEPPLIN :: tokyo la vie au milieu d'une bande dessinée :: お台場, odaiba-
Sauter vers: